Share/Bookmark
[archive cinéma]
Le rêve de Cassandre

genre: divers


réalisateur
image disponible Woody Allen
comédiens
image disponible Colin Farrell, Ewan Mc Gregor

  • Sortie le 31-10-07

    infos: Genre : policier. Durée : 1h48.


critique
+___ A la limite du grand sommeil

Affiche Affiche

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

+___ A la limite du grand sommeil

par Bénédicte Arcens le 08-10-07

Woody Allen a-t-il encore quelque chose à dire ? That is the question.

Après avoir écumé en quelques quarante films ses thèmes fétiches : le couple, les femmes, le sexe, la reconnaissance et autres préoccupations existentielles patinées de psychanalyse, le plus européen des cinéastes américains nous raconte des histoires plutôt creuses.

Le voici revenu avec " Le rêve de Cassandre ", un scénario aux effluves de tragédie grecque, bien ficelé mais sans grande originalité qui met en scène deux frères face au poids de la culpabilité et du devoir familial. Le résultat est classique, sans audace. On retrouve de belles images habillées de dialogues sages, l'ensemble manque cruellement de relief et d'intensité. La bonne surprise nous vient de la distribution avec deux contre-emplois formidablement interprétés pour Colin Farrell et Evan Mc Gregor. Pour le reste, l'histoire déroule sans surprise, c'est beau, c'est propre, un film de plus, en somme, pour un Woody Allen, certes libéré de certaines de ses obsessions, toujours talentueux, mais en très net manque d'inspiration.

Cela devient banal de l'avouer, mais voilà : on repense, nostalgique, à "La rose pourpre du Caire" ou autre joyau de sa filmographie. On cherche les qualités de ce dernier opus : bien filmé, bien tenu. Mouais. C'est le minimum que l'on puisse attendre de ceux qui jouent dans la cour des grands...

[bio]
réalisateur: Woody Allen
UNDEF

Réalisateur, scénariste, acteur, producteur américain né en 1935 à Brooklyn.

De son vrai nom Allen Stuart Konisberg, il passe son enfance, à Midwood (Brooklyn) dans une famille newoyorkaise. Formé à l'école judaïque jusqu'à l'âge de 8 ans, puis à l'école publique, il suit ensuite des études à la Midwood High School. Surnommé " Red " du fait de sa couleur de cheveux, il épate les étudiants à renforts de tours de magie et de cartes.

Dès le lycée, il commence à écrire de blagues ou sketches pour un agent David O. Alber qui les revend à des comiques ou animateurs. À 16 ans, il écrit déjà ...

[lire la suite]