Share/Bookmark
[archive cinéma]
J'irai dormir à Hollywood

genre: documentaire / durée: 1h40


réalisateur
image disponible Antoine de Maximy
comédien
image disponible Antoine de Maximy

  • Sortie le 19-11-08

critique
+++_ J'irai parler aux Américains

Affiche Affiche Antoine de Maximy parachuté à Hollywood Antoine de Maximy parachuté à Hollywood

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

+++_ J'irai parler aux Américains

par Aurélie Martin le 02-12-08

Antoine de Maximy, un " routard " qui parcourt la planète et s'invite chez les habitants équipé de trois caméras qui le filment en continu, ça vous dit quelque chose ? Après l'émission " J'irai dormir chez vous ", voici le film. Et avec 1h40 de bobine devant lui, Antoine a décidé de traverser l'immensité : les Etats-Unis d'Amérique.

" Quand rien n'est prévu, tout est possible ! ", telle est la devise du baroudeur parachuté (au sens propre) sur le sol américain. Antoine de Maximy est un oiseau tombé du nid. Le regard rieur, les yeux hagards, il avance sans autre programme qu'un défi à relever : traverser les Etats-Unis d'Est en Ouest en allant à la rencontre des gens, pour atterrir à Los Angeles, ou plus précisément à Hollywood chez une star internationale.

Voilà pour la théorie. Cela laisse rêveur... Mais la pratique sera bien plus terre à terre. C'est un fait, les Etats-Unis, c'est grand. Pour les traverser, tous les moyens sont bons : à pied, en bus ou à vélo. Il faudra pourtant se résigner à acheter une voiture : ce sera un corbillard ! Mais dans un pays où l'extravagance fait partie intégrante de l'âme humaine, rien ne surprend.

A partir de là, Antoine a une seule idée en tête : rencontrer les gens. Il sera alors propulsé au coeur d'une société aux multiples facettes. Des personnalités presque caricaturales... Ou pas. Car les Etats-Unis d'Amérique, ce sont avant tout la diversité : un ex soldat de la guerre du Vietnam, les habitants noirs des quartiers chauds de la Nouvelle Orléans ou les indiens d'Amérique vivant isolés au milieu du désert et charriant avec eux leurs croyances et superstitions. Et bien d'autres encore. Des personnes accueillantes et chaleureuses. D'autres méfiantes et rebelles. Avec au final un seul constat : les Etats-Unis sont une immensité où chaque individu vit dans son propre microcosme. Ne pas regarder son voisin est encore la meilleure chose à faire pour se protéger.

Ce surprenant voyage révèle le vrai visage de l'Amérique. Un pays où la race et la violence ont tendance à régir les rapports sociaux. Alors entre les idéaux des uns et le désemparement des laissés pour compte, il y en a qui s'alcoolisent au point de se laisser bercer par la démence...

Un film réaliste et émouvant admirablement bien mené par le voyageur hors pair. Sa drôlerie, son audace et son ouverture d'esprit le conduisent au coeur de situations les plus rocambolesques. Antoine de Maximy aime l'autre et c'est toujours avec tendresse qu'il se laisse entrainer au gré de rencontres souvent cocaces, parfois effrayantes mais toujours intenses et riches en apprentissages. A tel point que, comme tout bon voyage, on ne voit pas la fin venir. Mais d'ailleurs : parviendra-t-il à dîner chez une star hollywoodienne ? Je ne donnerai qu'un seul indice : quand rien n'est prévu, tout est possible!

[bio]
réalisateur: Antoine de Maximy
Antoine de Maximy

Réalisateur, scénariste, journaliste né à Lyon en 1959.

Viré du lycée, il s'engage dans l'armée où, il fait ses débuts dans la réalisation. Envoyé à Beyrouth pendant la guerre civile, il tourne un documentaire sur les Casques Bleus et découvre à cette occasion son goût pour l'aventure et le voyage. Il couvre la guerre Iran Irak pour la chaîne CBS news.

En quête de nouvelles aventures et d'autres occasions de rencontrer les populations, il choisit ensuite de s'orienter vers le journalisme scientifique et animalier. Il réalise une trentaine de documentaires dont "Animal Zone", "Zone sau...

[lire la suite]