Share/Bookmark
[archive cinéma]
Les Noces rebelles

genre: comédie dramatique / durée: 2h05


réalisateur
Sam Mendes
comédiens
Kate Winslet, Leonardo Di Caprio
scénariste
Justin Haythe

  • Sortie le 21-01-09

critique
++__ Le couple idéal

Affiche Affiche

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

++__ Le couple idéal

par Anne Eyrolle le 19-01-09

Une jolie maison en bois blanc dans une sage banlieue américaine, deux enfants adorables, des voisins bienveillants... April et Frank ont tout pour être heureux. Mais tout avoir, est-ce suffisant ? Pendant que Frank gagne l'argent de la famille comme commercial pour une grande entreprise, April joue la femme au foyer sans histoire. Qu'a t-il fait de ses rêves de jeune fougueux prêt à conquérir le monde? Qu'a t-elle fait de ses projets de comédienne? Qu'ont-ils fait de leur passion et de leur complicité de jeunes amants aux désirs sans fin? Suffit-il de s'entendre dire, et de se répéter à soi-même, que l'on a déjà tout pour se sentir vraiment exister ? Ce sont toutes ces questions dans lesquelles chacun peut s'entendre penser que soulève subtilement le roman " Révolutionnary Road " de Richard Yates. Des questions auxquelles il donne une dimension sociétale en les encrant dans l'Amérique des années 50, mais qui n'en gardent pas moins une portée universelle. Parce que le poids du conformisme reste déterminant dans nos choix de vie. Parce que suivre ses ambitions d'artiste et son goût fou de liberté ne sera jamais simple pour une mère au foyer comme April, ni pour personne. Parce qu'entre renforcer l'image que l'on donne de soi et écouter de ses désirs profonds, le dilemme est toujours déchirant...

Porté à l'écran par celui qui avait déjà révélé son talent à filmer une société en dérive, avec l'excellent " American Beauty ", on pouvait s'attendre au chef d'oeuvre. " Les Noces rebelles " est " seulement " un bon film. Dans la catégorie des réalisations menées comme des zooms sur un couple en vacillement, on reste très loin de la virtuosité d'un Bergman, auquel on ne peut s'empêcher de songer ici. Si Sam Mendes continue de faire un cinéma sobre et soucieux de véracité (la reconstitution des années 50 est soignée au millimètre), il s'enlise parfois dans une langueur monotone que son " American Beauty ", plus rythmé et plus audacieux dans la réalisation, savait éviter.

Emouvant, frappant de vérité, interpellant, mémorable, même, le film l'est, sans conteste. Mais c'est exclusivement le fait de deux comédiens d'exception. A eux seuls, Kate Winslet et Leonardo Di Caprio font de ce film somme toute peu original un grand moment de cinéma. Onze ans après leur rencontre sur le " Titanic ", les deux acteurs montrent qu'ils ont chacun fait un vrai chemin d'acteurs. Tous les deux ont pris en épaisseur et en force, capables de jouer sur d'infimes frontières émotionnelles ou de s'abandonner dans des douleurs sans nom, avec une dextérité digne des plus grands. Si ces "Noces Rebelles" de Sam Mendes ont une qualité incontestable, c'est de rendre possible ces retrouvailles. Au delà du plaisir de revoir un couple avec lequel on a un peu vieilli, l'admiration de leur talent est inévitable.