Forum: Au secours pardon

begbeider
2007-07-22 11:38:09+02
rotko

Le sens de la formule suffit-il à faire un écrivain ? à vous lire, on le croirait. Votre conclusion : "Le Beigbeder Nouveau est arrivé, donc. Avec ceci de commun avec le Beaujolais qu'il ne mérite pas qu'on en attende trop. Certes il est sympathique, goûtu, voire. Une fois en main, il se laisse facilement déguster jusqu'à la lie. Mais de là à dire que c'est un grand cru..."

Votre avis rejoint tous les journaux. Autrement dit, on sert la soupe à un rejeton des medias, même quand il se met peu en frais. N'est-ce pas entrer dans son jeu, et priver de chronique des auteurs moins cabotins et plus talentueux ? or le goût des découvertes fait partie de votre mission et de notre demande. bien cordialement,

oui, mais
2007-07-22 19:03:29+02
Anne Eyrolle

Bonjour et merci pour votre message. Remerciement d'autant plus sincère que votre commentaire soulève un débat pertinent : la critique littéraire sur internet doit-elle se limiter à faire découvrir des auteurs méconnus ou nouveaux, en mal de médiatisation ? Ou bien doit-elle traiter des ouvrages dont tout le monde parle et entend parler, afin d'en donner un point de vue reçu comme plus libre? En attendant votre réponse, je vous donne la mienne : les 2. Parler du dernier Beigbeder, oui, cela me semble important puisqu'il est attendu. Comme j'écrirai bientôt sur le nouveau Amélie Nothomb, le dernier Mazarine Pingeot, le prochain Amanda Sthers... N'est-il pas important que la critique du net soit aussi là pour observer ceux dont les gros médias parlent et dont le grand public entend sans cesse louer le génie? L'essentiel - et vous avez tout à fait raison de le faire remarquer- est de continuer à accorder un vif intérêt aux plus discrets, aux moins "people", dans tous les cas, au talent. Connaissez-vous tous les auteurs déjà présentés sur le site? Je ne suis pas certaine que tous aient rempli les colonnes des news mag et les plateaux tv... Mais on peut mieux faire, je suis d'accord. Avec l'aide de tous, d'ailleurs: si vous avez des idées de nouveaux livres à présenter et recommander vous êtes, bien sûr, le bienvenu. Bien cordialement,

begbeider et sa pub
2007-07-24 08:36:01+02
rotko

La dernière page du monde du dimanche 22-lundi 23 juillet est entièrement occupée par "choisissez votre camp", une compilation des jugements formulés sur le livre de Begbeider. Grasset récupère tout.

Sauf imprévu, je laisserai dans leur niche les begbeider, pingeot et autres poivre d'arvor qui ont suffisamment de trompettes à leur actif.

bien cordialement,

http://grain-de-sel.cultureforum.net/index.htm