Forum: GUSTAVE COURBET au Grand Palais

je fais partie de ceux qui ont du passe a cote...
2007-11-12 12:25:07+01
columbine

personnellement je reviens de l'exposition tres decue, je ne connaissais de Courbet que l'Origine du Monde et mon ami l'Atelier de l'artiste (non, malgre les apparences nous ne sommes pas incultes) et en voyant tout le reste j'ai eu le sentiment que ce que nous connaissions de lui etait atypique et que le reste de son oeuvre etant sans grand interet. j'ai d'ailleurs eu du mal a comprendre le fil de son oeuvre, j'avais l'impression de voir l'oeuvre d'un touche a tout sans genie, qui s'est nourri de l'inspiration d'autres sans aller plus loin. la lumiere de la peinture affiche de l'expo, du sous-Rembrandt, ses rares scenes de vie quotidienne, ses bouquets, les peintres flammands ont fait cela mieux et beaucoup plus tot. ses paysages, insipides, ses portraits, inexpressifs, didactiques, statiques... parfois on a l'impression qu'il s'applique et d'autres fois qu'il se debarrasse du portrait. ses nus, a la fin de sa vie, qui sont en plus si j'ai bien compris d'apres photo manquent de sensualite, il est d'ailleurs etonnant que le commentaire indique qu'il est le premier a montrer une femme avec des bourrelets, parce que la encore, d'autres l'ont fait avant lui. l'audace de l'Origine du Monde reside surtout dans le titre de la peinture puisque dans la pose on voit les photos qui ont du l'inspirer. et de l'audance, quand on est sur la fin de sa vie, en est-ce vraiment? ses chiens ont toujours la meme pose quelque soit la peinture ou presque. la peinture la plus interessante me parait l'"atelier de l'artiste", j'aime l'idee de reunir en un meme lieu tous ses modeles et la "famille" qu'il forme avec son modele et l'enfant c'est tres beau. nous nous sommes demande s'il s'agissait du modele dont il avait eu un enfant...c'est la seule femme qui par sa pose, son corps est vraiment sensuelle dans tout ce qui nous etait presente. ce qui me rend perplexe c'est qu'il a vecu a Paris et la vie la-bas lui semble ininteressante et il prefere peindre des paysages a la chaine. dans la peinture paysagiste, avant et apres lui il y a de bien plus beaux tableaux. je retiens que vous nous dites que l'exposition est mal faite, pour d'autres peintres/periodes que je connais mieux (l'expo Klimt/Schiele etc. qui a eu lieu au Grand Palais par exemple) il m'est arrivee de ressortir en pensant que l'expo ne rendait pas justice a l'artiste. peut-etre est-ce le cas ici, mais je suis ressortie de l'exposition sans ressentir d'emotion, sans que ma curiosite est ete stimulee et avec le sentiment que ce que je ne connaissais pas avant ne m'avait pas enrichi. reste un sentiment que l'oeuvre interessante de Courbet se reduit a un tout petit nombre de peintures, que je ne sens pas de passion dans sa vie de peintre...

Merci
2007-11-21 11:35:22+01
jfarssac

de m'avoir fait part de votre avis. L"art, et Courbet en l'occurence, appartient aussi au spectateur, et pas simplement à l'artiste, et vos impressons sont aussi honorables que les miennes.

Je peux parfaitement comprendre qu'aujourd'hui, la peinture de Courbet puisse paraître un peu "académique". Il faut dire que la scénographie idiote renforce cette impression. Mais il ne faut pas oublier le contexte: le Second Empire étouffant et bourgeois durant lequel une large partie de ces peintures ont été réalisées. Mais vous avez raison de souligner que certaines peintures sont un peu "moyennes": Courbet était une sorte de Punk avant l'heure, et produisait à la chaine des oeuvres volontairement médiocres, pour empêcher une spéculation trop frénétique sur ses toiles. Nne volonté politique, en somme., un révolte contre le "marché" et les marchands. Bien sûr, nulle mention de cet aspect là dans l'expo...

Cordialement,

jerôme Farssac