Share/Bookmark
[archive livre]
Le fait du prince

genre: roman


auteur
image disponible Amélie Nothomb
éditeur
Albin Michel

  • Paru le 01-08-08

    infos: Genre : roman-polar. 169 pages, 15 euros.


critique
+___ Un petit Amélie

Couverture Couverture

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

+___ Un petit Amélie

par Anne Eyrolle le 09-09-08

Cela fait plus de quinze ans qu'Amélie Nothomb ne rate pas une rentrée littéraire. Alors naturellement, les plaisirs sont variables, et après un très bon cru il est presque logique de redouter une cuvée moins éclatante. Pas mauvaise, non, Amélie Nothomb est trop méticuleuse et connaît trop son métier pour fournir un piètre produit de librairie. Quoi qu'en disent ses détracteurs, usés par l'omniprésence de la fille qu'ils pensent être chapeautée à défaut d'être culottée, un roman de la Nothomb se dévore forcément... Avec plus ou moins de délice, on l'a dit.

Le précédent opus " Ni d'Eve ni d'Adam " ayant été particulièrement sensible, original, drôle, bref réussi, on pouvait craindre que le 2008, " Le fait du prince ", déçoive. A raison. Ce petit polar est un... petit Nothomb. Un Nothomb tout de même, donc plus que correct. Mais décevant : avec un livre immédiatement imprimé à 200 000 exemplaires et présenté par toute la presse on a le droit d'être difficile...

Amélie Nothomb a entre autres talent de rendre son lecteur accro dès les premières lignes. Est-ce un gage de talent, d'ailleurs, sachant que de très mauvais produits ont le même effet (" Les feux de l'amour, " Plus belle la vie ", alcool, cigarette, mon fondant au chocolat...) ? Peu importe : sous son charme ou pas, il est impossible de lâcher le héros de Nothomb avant de connaître le fin mot de la galère dans laquelle il s'est fourré.

Celui-là s'appelle Oldaf Sildur. Baptiste Bordave d'abord. Jusqu'à ce qu'il reçoive la visite éclair d'un Oldaf qui meurt immédiatement dans son appartement sans avoir eu l'occasion de se présenter. En moins de temps qu'il n'en faut pour constater un décès, Baptiste décide de prendre l'identité de son macchabée. Coup de chance, celui-là a une Jaguar, une villa immense et une bombe ultra accueillante pour épouse. Une vie de rêve façon Oldaf commence : en peignoir du matin au soir, à boire du champagne, en compagnie d'une fille sublime -mais asexuée, on est chez Amélie, tout de même. La petite centaine de pages coule au rythme de cette improbable inactivité sans scrupule ni trahison.

Apologie de l'amoralité, discrète réflexion sur le bonheur facile et dévié ou fantasme de jeune fille trop rangée ? Ce serait trop attendre de ce rapide roman. Une fois de temps en temps, Amélie Nothomb se paie le luxe de publier un léger délire littéraire sans prétention, ce ne sont pas ses centaines de milliers de fidèles fans qui vont le lui reprocher. Quant aux quelques centaines de milliers d'autres lecteurs, ils auraient à faire preuve d'une certaine mauvaise foi pour ne pas admettre que même vite écrit, peu dense, et bouclé sur une fin décevante, " Le fait du prince " reste le fait d'une reine du roman contemporain. Un petit fait, disons.

[bio]
auteur: Amélie Nothomb
UNDEF

Ecrivain Belge de langue Française, née en 1967 à Kobé au Japon. Fille de l'ambassadeur de Belgique, elle a vécu entre autres, au Japon, en Chine, au Laos, en Birmanie, aux Etats-Unis... Agrégée de lettres de l'Université de Bruxelles, elle retourne au Japon où elle est née et travaille quelques temps dans une entreprise. De cette expérience, naît "Stupeur et tremblements", roman qu'elle publie en 1999. Cest dès 1992 qu'elle s'impose en litérature, avec "Hygiène de l'assassin". Succès immédiat et fulgurant. Depuis, avec un roman par an, elle est l'une des auteurs les plus attendues de c...

[lire la suite]