Share/Bookmark
[actualité musique]
THE CURE - 4:13 Dream

genre: pop


groupe
image disponible The Cure
label
Geffen Distribution

  • Disponible le 28-10-08

critique
+++_ Fidèlement Cure
extrait
____ vidéo de la chanson "The Scream"

4:13 Dream 4:13 Dream

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

+++_ Fidèlement Cure

par Dave Kouliche le 21-10-08

L'un des groupes les plus charismatiques et les plus endurants de Grande-Bretagne est de retour avec un treizième album qui paraît finalement le 28 octobre. Attendu depuis quatre ans et plusieurs fois retardé, "4:13 Dream" a bénéficié d'une promotion conséquente puisque quatre singles (sortis tous les treize du mois à partir de mai) et un 4 titres de remixes ont précédé sa sortie. Mais pour tous ceux qui aiment Robert Smith et sa bande, l'attente n'aura pas été vaine.

Que dire de ce disque sinon qu'il est un parfait ambassadeur de ce mélange de mélancolie gothique et de romantisme un peu fleur bleue qui fait l'identité du son Cure ? Des morceaux comme le très adulescent "Perfect Boy" ou l'explicitement sexuel "Real Snow White" auraient pu être enregistrés en 1983. Nous n'y verrions que du feu. Quant à "Sleep when I'm dead", c'est tout bonnement une chanson écrite il y a plus de vingt ans, issue des sessions de The Head on the Door (1985). Au total, trente-trois morceaux avaient été enregistrés pour ce qui devait devenir un double album. Seuls treize ont été retenus, et ce sont les plus enlevés, les plus joyeux du lot - les titres "plus sombres" seront probablement regroupés sur un nouveau disque en 2009. Cela n'empêche pas Robert Smith d'évoquer la question du suicide sur "The Reasons Why" ou de lâcher, en guise de conclusion, un "I can't do this anymore" qui pourrait faire jaser les fans. Les obsessions vampiriques de Smith sont toujours présentes ("The Real Snow White", l'excellente "The Scream") mais les Cure abordent par moments des thèmes assez inhabituels, critiquant le capitalisme financier dans "The Hungry Ghost", ou fustigeant les moralistes dans "Sleep When I'm Dead".

En 31 ans d'activité, la voix de Smith n'a pas bougé d'un iota, comme si l'adolescent rebelle des premières années n'était jamais tout à fait mort. L'imbrication des synthés et guitares est toujours aussi expressive et la basse six cordes toujours pleine de groove. Tout juste notera-t-on un alourdissement des guitares qui fait de ce disque le petit frère musclé de son prédécesseur sorti en 2004. Pour le reste, c'est à du Cure pur cru que nous avons à faire, et personne ne s'en plaindra.

[bio]
groupe: The Cure
The Cure

Groupe de rock britannique, formé en 1976 à Crawley dans le Sussex.

Il est actuellement formé de Robert Smith (chanteur, guitariste, parolier et principal compositeur), seul membre restant de la formation originale, de Porl Thompson à la guitare, Simon Gallup à la basse et Jason Cooper à la batterie.

C'est Robert SMith qui est à l'origine du groupe. En 1973, alors qu'il a quatorze ans, il joue de la guitare dans un groupe formé par son frère, sa soeur et des amis. Il fonde ensuite un autre groupe, avec des amis de collège, "The Group", qui deviendra "The Obelisks". Parmi les membres,...

[lire la suite]