[bio]

Acteur, réalisateur et scénariste français né à Tunis en 1960.

Il fait ses débuts comme comédien au théâtre. On le voit notamment dans des pièces de Garcia Lorca, puis d'Eduardo Manet au Théâtre national de l'Odéon. En 1984, il joue au cinéma dans le film d'Abdelkrim Bahloul "Le thé à la menthe", avant de jouer de nouveau sous sa direction dans "Un vampire au paradis". En 1987, il est dirigé par André Téchiné dans "Les Innocents". En 91, il s'illustre surtout dans le long-métrage de Nouri Bouzid, "Bezness", qui lui vaut le Prix du meilleur acteur au Festival International de Damas et au Festival Francophone de Namur.

En 2000, il décide de passer derrière la caméra et d'adapter ses propres scénarios. En association avec le producteur Jean-François Lepetit il finance son premier film, "La Faute A Voltaire", l'histoire d'un jeune Tunisien qui tombe amoureux d'une fille paumée (Elodie Bouchez). Le film remporte le Lion d'or de la meilleure première oeuvre.

En 2003, il réalise son deuxième film "L'Esquive" qui est un triomphe. Avec 300 000 entrées, son oeuvre ne semble pas à la hauteur des "Choristes" ou d'"Un long dimanche de fiancailles" présents la même année 2005 aux Césars; il rafle pourtant les plus belles récompenses : pour le meilleur réalisateur, le meilleur scénario, et le meilleur espoir féminin (Sarah Forestier).

En 2007, il reçoit le Prix Spécial du Jury (ex aequo) à la 64ème Mostra de Venise pour son troisième film "La Graine Et Le Mulet".