[bio]

Comédien français.

Formé par Jean-Michel Branquart au Conservatoire de Lille, il se perfectionne ensuite au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de 2OO4 à 2OO7, dans les classes de Dominique Valadié, Andrzej Seweryn, Daniel Mesguich et Muriel Mayette, tout en participant aux ateliers de Jean-Paul Wenzel (Les Bas-fonds, de Gorki) et de Gildas Milin (Ghosts, de Gildas Milin), ainsi qu'à divers ateliers d'élèves (L'Orestie, d'Eschyle, Le Silence et Le Mensonge, de Nathalie Sarraute, L'Histoire du Soldat, de Ramuz et Stravinski).

Il est également musicien. Tromboniste, il est lauréat des Conservatoires de Lille et de Boulogne-Billancourt ; guitariste, il est titulaire d'un diplôme de fin d'études. En 2OO4, il réussit le concours d'entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, mais choisit de se consacrer d'abord à sa vocation dramatique.

Pensionnaire de la Comédie-Française depuis le 5 mai 2OO7, Stéphane Varupenne a joué en septembre et octobre 2OO7 dans Les Farces du Moyen-Age, créées par François Chattot et Jean-Louis Hourdin au Théâtre du Vieux-Colombier.