[bio]

Comédien et dramaturge français, né Jean-Baptiste Poquelin en 1622. Mort en 1673.

Fils d'un tapissier parisien, Jean-Baptiste Poquelin est baptisé le 15 janvier 1622 à la paroisse Saint-Eustache. Sa mère meurt dix ans plus tard. C'est son grand-père, amateur de théâtre, qui lui donne le goût de la comédie. Elève au collège de Clermont (actuel lycée Louis-le-Grand), il part ensuite à Orléans étudier le droit.

En 1637, il prête le serment de tapissier royal, reprenant la charge de son père auprès de Louis XIII. A cette même époque, il se lie avec la famille de comédiens, les Béjart, avec lesquels il fonde l'" Illustre Théâtre " le 30 juin 1643, qui ouvre au jeu de paume des Métayers en janvier 1644. Sous le pseudonyme de Molière, il prend la direction de ce théâtre succédant à Madeleine Béjart qui devient sa compagne.

Multipliant les échecs, l"Illustre Théâtre" fait faillite, Molière, endetté, est emprisonné au Châtelet pour quelques jours. Avec Madeleine Béjart, il quitte Paris et devient comédien de province jusqu'en 1657. Pendant cette période, Molière se forme au métier d'acteur et de dramaturge : il écrit des canevas de farces et deux premières comédies : L'Étourdi (1655) et Le Dépit amoureux (1656) mettant en scène le personnage de Mascarille. Ces deux oeuvres montrent une forte influence de la commedia dell'arte italienne.

Le retour à Paris annonce le début de la gloire : protégé par Monsieur, frère du roi, il joue devant Louis XIV une tragédie et une farce. Le talent comique de Molière ne fait pas de doute. Le roi l'installe, avec sa troupe, au Petit-Bourbon. C'est là que la troupe joue son premier grand succès "Les Précieuses Ridicules".

Après la destruction du théatre - sans doute par les "précieuses" vexées, Molière et sa troupe s'installe au Palais Royal.

En 1662, Molière épouse Armande Béjart (fille ou soeur de Madeleine), de vingt ans sa cadette, avec qui il aura trois enfants dont seule la fille survivra. Chacune de ses pièces est un triomphe en même temps qu'un scandale. De "L'École des femmes" au "Tartuffe" qui, sous la pression des religieux, est finalement interdite par le roi. Cette "cabale des dévôts" n'empêche pas Molière de rester responsable des divertissements de la cour et de recevoir, avec ses comédiens, le titre de Troupe du Roi en 1665.

Les huit dernières années de sa vie, Molière, malade, continue pourtant de jouer et d'écrire ses comédies les plus illustres et souvent, critiques : le Misanthrope, le Médecin malgré lui... jusqu'au Malade Imaginaire. C'est lors de la quatrième représentation de la pièce que Molière meurt atteint de congestion pulmonaire. Le lendemain de sa mort, sa femme obtient de Louis XIV qu'il soit enterré dans un cimetière religieux, celui de la paroisse Saint-Eustache. En 1817, sa dépouille a été transférée au Père Lachaise, à Paris.

En tout, Molière aura écrit une trentaine de pièces, et reste l'auteur le plus joué du répertoire français.