Anne Bourgeois

    évènements
    metteur en scène
    metteur en scène + comédien

    UNDEF
    [bio]

    Comédienne et metteur en scène française.

    Elle a été formée à l'ENSATT - École de la Rue Blanche- entre 1987 et 1989. Elle s'intéresse particulièrement au travail du clown ainsi qu'au théâtre collectif qu'elle pratique en montant des spectacles de troupe itinérants, en alternance avec des créations parisiennes contemporaines. Elle est assistante à la mise en scène sur des spectacles de Patrice Kerbtat (Art et Trois versions de la vie de Yasmina Réza, Passions secrètes de Jean-Pierre Amette, Quand elle dansait de Martin Sherman, En attendant Godot de Samuel Beckett), Karel Reisz (Moonlight d'Harold Pinter au Théâtre du Rond-Point), Ingmar Bergman (Scènes de la vie conjugale d'Ingmar Bergman), Jean Danet (CDN Les Tréteaux de France, tous les spectacles entre 1989 et 1998).

    Elle a notamment mis en scène Sur la route de Madison de Robert James Waller, Sur le Fil de Sophie Forte, Cher Menteur de Jérôme Kilty et Jean Cocteau, La Peau d'un fruit de Victor Haïm (au Théâtre du Rond-Point), La Mouette d'Anton Tchekhov, Les Montagnes russes d'Eric Assous, Splendeur et mort de Joaquin Murieta de Pablo Neruda - dont elle a également fait l'adaptation -, La Boite à outils de Roland Dubillard (dans le cadre du Festival Dubillard au Théâtre du Rond-Point en 2004), La Nuit des Rois de William Shakespeare - dont elle a également fait la traduction et l'adaptation -, Accords Parfaits de Louis Michel Colla, Café Chinois d'Ira Lewis, co-mis en scène avec Richard Berry, Des Souris et des hommes de John Steinbeck, 55 Dialogues au carré de et avec Jean-Paul Farré, Histoire d'un Merle Blanc d'Alfred de Musset... Et en 2007, Les Diablogues, au Rond Point, avec Jacques Gamblin et François Morel.

    Elle co-écrit Le Petit Monde de Georges Brassens (en tournée en 1998, puis à Bobino et au Théâtre des Bouffes Parisiens entre 2001 et 2002), puis écrit Querelles pour petits pèlerins, Les petites Etiquettes et Recherche Clown désespérément, pour des travaux d'élèves en 1996.