Share/Bookmark
[archive théâtre]
Trahisons

genre: tragédie / durée: 1h20


auteur
image disponible Harold Pinter
metteur en scène
image disponible Mitch Hooper
comédiens
image disponible Anatole de Bodinat, Delphine Lalizout, Sacha Petronijevic, Rodolphe Delalaine, Hervé Masquelier

  • du 07-10-09 au 28-11-09
    53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris
    tel: 01 45 44 57 34
    site: www.lucernaire.fr

    infos: Du mardi au samedi à 20h. Les dimanches à 17h

    prix: de 10 € à 30 €

critique
++__ En toute sobriété

Affiche Affiche

Forum
Soyez le premier à donner votre avis
[critique]

++__ En toute sobriété

par Pauline David le 15-10-09

Un mari, une femme, un amant. Quoi de moins original pour trame dramatique que ce trio passionnel ? Comment ne pas tomber dans le vaudeville bourgeois contemporain ? C'est sans compter sur l'écriture géniale d'Harold Pinter, qui donne à voir ici bien plus que l'analyse d'un amour et d'une amitié en déroute.

Les tribulations du trio commencent par les retrouvailles des deux anciens amants. Deux longues années se sont écoulées depuis leur séparation. La gêne et la confusion sont palpables. On bafouille, on parle du beau temps, on radote. On fait ce que l'on peut pour combler ce silence, ce vide qui s'est creusé peu à peu.

Tandis que la pièce avance, l'histoire se construit à rebours, reconstituant les événements par une succession de flash back. Le spectateur croit alors comprendre comment les personnages en sont arrivés là, il imagine saisir la clef de ces trahisons, remettre en place les épisodes manquants. Grossière erreur. Car au fur et à mesure que se déroule le fil, chacun semble avoir vécu des tranches de vie différentes. Le passé n'éclaire plus le présent puisque chacun détient un passé qui lui est propre. Et si c'était cela la véritable trahison ? De ne pas avoir vécu les mêmes choses que l'autre, la même passion, le même adultère, le même " noël dans la cuisine "?

Pour monter ce texte dépouillé et ciselé, Mitch Hooper, qui a également été l'assistant de Pinter, a lui aussi choisi la sobriété. Comme l'auteur qui ne s'encombre pas d'ornements littéraires, le metteur en scène a réduit au minimum les artifices de mise en scène. Des chaises, une table, un lit que l'on découvre progressivement, à l'image de l'intrigue. Une mise en scène efficace. Grâce à une direction parfaite des acteurs, le spectacle fait mouche. Avec sincérité et pudeur, les trois comédiens savent nous faire entendre ces non-dits qui gangrènent et rongent peu à peu l'amitié et l'amour. Sacha Petronijevic est merveilleusement terrifiant en mari complaisant et les deux amants sont étonnants de justesse. Une belle réussite en somme.

[bio]
metteur en scène: Mitch Hooper
Mitch Hooper

Mitch Hooper est auteur et metteur en scène. Après des études à l'Université de Cambridge, il s'installe à Paris et suit des cours de cinéma. Il fait ses premières mises en scène au théâtre en anglais, mais adopte vite la langue française. Son scénario " Le Rêve dans le Coeur " gagne le prix des Cent Premières Œuvres de France Télévision en 1992 et il est l'auteur ou le co-auteur de plusieurs scénarios pour la télévision et le cinéma, dont " La Femme du Pêcheur " avec Fanny Cottençon, Robinson Stèvenin, Jean-Marc Thibault, François Marthouret et Jacques Spiesser, et " Les Ames Fortes " avec...

[lire la suite]